Archives
Revue de presse du Mardi 12 septembre 2006

GSK verse 3,1 milliards de $ au Trésor américain

Plusieurs quotidiens indiquent que GlaxoSmithKline a accepté de verser 3,1 milliards de $ (2,4 milliards d'euros) au Trésor américain en règlement d'un litige fiscal outre-atlantique. La somme ayant déjà été provisionnée, les articles soulignent unanimement que ce versement n'aura pas d'impact sur les comptes du laboratoire britannique. La signature de cet accord à l'amiable couvre l'ensemble des dettes et des intérêts contractés envers l'International Revenue Service (IRS) entre 1989 et 2005. Période pendant laquelle, le fisc américain accusait le numéro deux mondial de la pharmacie de réduire ses bénéfices imposables aux Etats-Unis en surpayant des filiales étrangères pour son approvisionnement en médicaments. GSK a estimé qu'"il était dans le meilleur intérêt pour ses actionnaires de parvenir à un accord amiable, supprimant de ce fait les coûts et l'incertitude d'un proçès futur qui aurait dû démarrer en février 2007". Pour mémoire, il s'agit de la plus grosse somme jamais versée dans le cadre d'un arrangement fiscal aux Etats-Unis.    

Communiqué GSK - 11 septembre 2006 ; Les Echos, Le Figaro Economie, Financial Times, International Herald Tribune - 12 septembre 2006