Actualité publiée sur le site
Avril 2016

Lyon lance son Hacking Health

La métropole de Lyon accueillera en novembre prochain la première édition du Hacking Health Lyon pour faciliter l'émergence de projets innovants dans le domaine de la santé.

Lyon lance son premier hackathon santé, évènement de programmation informatique collaborative qui rassemblera en novembre prochain les professionnels de santé, étudiants, développeurs, designers, patients, porteurs d'idées et de projets. A la croisée des mondes de la santé et du numérique, cet évènement est à l'image de la Métropole et du forum Biovision durant lequel l'annonce du lancement a été faite. « Le numérique percute le domaine de la santé, constate Karine Dognin Sauze, vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l'innovation, de la Metropole intelligente et du Développement numérique, qui soutient l'initiative. Ces thématiques étaient particulièrement importantes lors de cette édition de Biovision. »

Plus de 440 projets en cours

« Le Hacking Health est un mouvement mondial, né en 2013 au Canada pour solutionner des défis en santé, et qui a déjà mobilisé plus de 1 000 professionnels de la santé, 2 000 développeurs et 800 designers depuis le début, décrit Julia Delrieu, secrétaire du conseil d'administration Hacking Health. Plus de 440 projets ont déjà émergé », se félicite-t-elle. Les précédents hackathons ont permis de faire naitre des solutions concrètes comme le iJama, pyjama connecté pour analyser les troubles du sommeil, DoseWatch App, application pour l'analyse et le suivi des expositions aux rayons X d'imagerie médicale, ou FlashMed pour la gestion des risques liés à l'automédication. Plus de 150 concurrents sont attendus pour cette édition lyonnaise qui sera coanimée par la Fondation pour l'université de Lyon, présidée par Bernard Bigot, et par le Tuba, tube à expérimentation urbaine, un lieu d'innovations installé sur le parvis de la gare de la Part-Dieu.

Juliette Badina

 

Rechercher
Dans l'actualité
publiée sur le site